Partant pour la Syrie quadrille Anglais de Jules Normann

60

Partant pour la Syrie quadrille de Jules Normann

Partition illustrée d’un portrait de l’Empereur Napoléon III, entouré d’un soldat anglais et français pour sceller l’alliance franco-britannique.

1 en stock

Ajouter aux favoris
Add to Wishlist

Description

Partant pour la Syrie quadrille Anglais de Jules Normann

Partition illustrée d’un portrait de l’Empereur Napoléon III, entouré d’un soldat anglais et français pour sceller l’alliance franco-britannique.

 

Partition Anglaise quadrille Partant pour la Syrie arrangé sur des motifs de la musique de la Reine Hortense. Hymne national sous l’Empire.

Le chant a été populaire durant tout le Premier Empire, lors de l’exil d’Hortense de Beauharnais et parmi les bonapartistes lors de la Restauration. Durant le Second Empire, Partant pour la Syrie fut l’hymne national non officiel, alors que La Marseillaise était interdite vers la fin de l’Empire. Avec la chute de Napoléon III, la popularité du chant déclina. Il fut joué pour le départ du château Wilhelmshöhe de l’Empereur déchu en exil vers l’Angleterre en 1871. Il reste aujourd’hui une composante du répertoire des musiques militaires françaises.

Les deux premiers vers sont cités dans Le Père Goriot (1834), roman d’Honoré de Balzac, comme boutade de l’employé au Muséum envers M. Poiret et son soutien de Mlle Michonneau.

4 pages, petites déchirures, froissures mineures.

Ce chant résonne avec émotion chaque 9 janvier en l’église Saint-Augustin à Paris, lors de la messe en mémoire de l’Empereur et grâce aux Amis de Napoléon III.

Informations complémentaires

Poids 0.500 kg

Questions and answers of the customers

There are no questions yet, be the first to ask something for this product.

error: Content is protected !!

Pin It on Pinterest